Marketing, bouche-à-oreille, faiseux de brochures et syndrome de la baguette magique (SBM)

Dilbert.com

Le marketing en entreprise évolue sur un spectre très large allant du « simple faiseux de brochure » à un rôle ultra stratégique central à l’orientation de l’entreprise. Mais peu importe la place qu’occupe le marketing dans votre entreprise, vous êtes probablement aux prises avec ce que j’appelle « le SBM: Syndrome de la Baguette Magique ». Je m’explique.

J’ai déjà parlé de l’importance d’un produit de qualité avant d’élaborer toute forme de stratégie de médias sociaux. Malheureusement, encore aujourd’hui, trop d’entreprises aux prises avec des défis de réduction de coûts, négligent cet aspect. Cette diminution de la qualité relative se fait souvent sournoisement, à coup de micro-changements de composantes, de changements de fournisseurs ou tout simplement de non-changements et s’étale sur plusieurs années. Après un certains temps, l’accumulation de ces micro-changements fait en sorte que vos produits ne font plus le poids Vs la qualité des produits concurrents. Mais en plus, ils peuvent avoir perdu au change leurs caractéristiques distinctives  i.e. leur fameux avantage concurrentiel. Le réveil peut être brutal. Le retard peut être difficile à rattraper.

C’est souvent à ce moment que le SBM ressurgit.

Le Dilbert d’aujourd’hui m’a fait repenser au Syndrome de la Baguette Magique. Il arrive souvent que l’on fasse appel au marketing en dernier recours. Pour compenser un manque de vision, un manque de substance ou l’absence de fondements dans une action. Le SBM prend souvent forme comme ceci:

« On va demander aux gens de marketing, ils sont tellement créatifs. Allez-y. transformez de la  m…. (insérer ici produit X, promotion Y, tactique, situation W) sans attrait en un aimant que tous les clients vont vouloir s’approprier sur le champs. Ce sera facile pour eux, c’est leur métier. »

Déjà vu? Probablement. Ça arrive dans les meilleures familles. 😉

Le SBM est en réalité un symptôme d’un manque de compréhension de votre organisation de la raison d’être du marketing.  Et l’avènement des médias sociaux tend à exacerber cette tendance. Pour beaucoup de dirigeants d’entreprise, les médias sociaux ne sont que le dernier outil qui s’ajoute aux à la collection d’outils déjà mal compris du coffre à outils marketing.

Vous pouvez contrer cela en tentant de rendre le marketing plus stratégique dans votre entreprise. Vous me dîtes que c’est plus facile à dire qu’à faire. C’est vrai. C’est un virage qui se fait graduellement et qui exige temps et efforts.

Cela commence en inscrivant votre stratégie de médias sociaux dans un cadre plus large, comme l’établissement de votre promesse de marque par exemple, mais aussi en vous assurant que vos bases de produits et de service sont solides. Je vous en parlerai plus en détail de ce virage vers un marketing plus stratégique mes lors de prochains billets.

En attendant, si vous voulez que le bouche-à-oreille fasse son oeuvre, commencez par investir du temps en rendant votre produit exceptionnel. La baguette de votre responsable marketing est peut-être arrivée à la fin de sa vie utile…

Publicités

5 réflexions au sujet de « Marketing, bouche-à-oreille, faiseux de brochures et syndrome de la baguette magique (SBM) »

  1. Ton article est très bon. J’ai vécu ce problème avant lorsque je travaillais dans une firme de courtage. Notre département marketing essayait de vendre notre service web comme la Cadillac alors que les courtiers savaient tous qu’on avait une Lada. On avait d’autres qualités sur lesquelles ils auraient pu miser, mais comme ils avaient fait refaire les outils web, la direction voulait les « marketer ». J’aime bien cette phrase de ton dernier paragraphe : « Si vous voulez que le bouche-à-oreille fasse son oeuvre, commencez par investir du temps en rendant votre produit exceptionnel. »
    C’est tellement vrai.

    En passant, commencer avec un Dilbert, ça fait très Steph Guérin ;), mais j’adore Dilbert alors je ne me tanne pas de le voir.

    • Merci de ton commentaire Jean-Francois. Content de voir que les situations que je soulève ont déjà été vécues par d’autres marketers…

      Je sais que Stéphane Guérin utilise souvent des Dilbert en préambule à ses billets tout comme des centaines d’autres blogueurs aux USA… On peut écrire des billets en se servant de Dilbert tous les deux selon moi… en autant qu’on écrive pas la même chose!

      • Bon billet Étienne.

        C’est tellement vrai que le marketing a le dos large ! Combien de fois aie-je entendu des énormités telles que: « ahhh tu es en marketing ? Donc tu fais de la pub et tu choisis de belles couleurs pour les emballages » ! Euh… entre autres. Mais j’ai aussi la responsabilité d’établir des objectifs de croissance à court et à long termes pour l’entreprise, de mettre sur pieds des stratégies pour augmenter la profitabilité tout en atteignant ces objectifs, et de m’assurer que je fournis à l’équipe des ventes tous les outils nécessaires. Je gère des projets aussi. Et je pense innovation, j’ai l’oeil tourné vers demain. Pour toutes ces raisons et pour bien d’autres encore, je crois que le marketing gagne à être travaillé à la base, en amont, plutôt que d’être la solution de dernier recours. Parce qu’avec une fondation solide, on bâtit quelque chose qui a une chance de rester debout longtemps.

        Bonne journée !

  2. Ping : Tweets that mention Marketing, bouche-à-oreille, faiseux de brochures et syndrome de la baguette magique (SBM) « Blogue d'Etienne Chabot/ Etienne Chabot's Blog -- Topsy.com

  3. Ping : La définition du marketing | Blogue d'Etienne Chabot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s