Le plan marketing le plus court du monde

On vient tout juste de commencer la nouvelle année . Plusieurs d’entre vous avez sans doute passé pas mal de temps, au cours de l’automne dernier, à paufiner votre plan marketing 2009. Moi aussi. Au cours de mes recherches visant à trouver le format  idéal pour rédiger mon plan 2009, je suis tombé sur un billet de Guy Kawasaki portant sur le plan marketing le plus court. 

En tant que directeur marketing, le plan marketing est un peu comme ma bible pour l’année à venir mais c’est avant tout  un outil de réflexion (Pendant sa rédaction) et de gestion (Pendant son exécution). Pour ces raisons, j’ai de la difficulté à me séparer des bons vieux plans marketing qui présentent, en ordre, les objectifs, le postionnement, les stratégies, les tactiques ainsi que le budget et le calendrier d’activités pour l’année,  alors ce serait vraiment un stretch pour moi de migrer complètement vers un plan marketing d’une seule page.  Par contre, j’aime bien le format de Guy Kawasaki en tant que check list afin de m’assurer que mon plan n’est pas que du bla bla et que les vraies questions stratégiques y soient répondues. Vous le trouverez ci-bas et vous pouvez le télécharger ici. N’hésitez pas à partager vos expériences et commentaires si vous décidez de l’utiliser! Bonne Chance.

 

Guy Kawasaki's Shortest Marketing Plan

Guy Kawasaki's Shortest Marketing Plan

Concernant ces publicités

7 réflexions sur “Le plan marketing le plus court du monde

  1. Pingback: A Few Tips for a Remarkable Marketing Plan « Etienne Chabot’s Blog

  2. Merci d’avoir partager l’info. Comme consultante auprès des PME, je favorise ce type de plan marketing: l’approche est plus directe, plus terrain. Le "why" permet de rassurer le propriétaire de l’entreprise et le dirigeant. Dans la PME, le who est très important parce que les ressources sont plus limitées par rapport à la grande organisation. Par conséquent, le "who" permet de prendre conscience de la capacité de réalisation. Merci Etienne d’avoir souligné ce plan de Guy Kawasaki. Brigitte d’ADN Marketing

  3. Alors qu’à l’Université, on martèle l’importance de rédiger un sommaire exécutif d’une page au début de chaque plan, qu’il soit stratégique, marketing ou de communication, il est difficilement utilisable puisqu’il se rapporte à des actions à l’intérieur du plan.

    Cette manière de schématiser est intéressante puisqu’elle permet non seulement au gestionnaire marketing, mais aussi à ceux gravitant autour de cette fonction d’entreprise de comprendre à qui s’adressent certaines actions et comment les mettre sur pied.

    À essayer, définitivement!

  4. Pingback: Bâtir une stratégie de commercialisation | Kim Auclair

  5. Pingback: Des conseils pour bâtir une stratégie de commercialisation cohérente | Premieres en affaires

  6. Pingback: Comment rédiger un bon plan marketing? | Blogue d'Etienne Chabot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s